VIDE

A ma gauche il y a le vide.
A ma droite aussi, le vide.
Vide en haut, vide en bas.
Vide, sans gauche ni droite ni haut ni bas.
Vide, où rien n' existe que ce qui n' est pas.
Vide, où résonne encore l'écho de tes rires.
Vide, où brille toujours la lumière de tes yeux.
Vides, mes mains se rappelant ta silhouette.
Vides, mes mots auxquels ne répond plus ta voix.
Vide, comme un ciel d'hiver par les oiseaux déserté.
Vide, comme le vase d'où l'on a jeté les fleurs fanées.
Vide, comme le flacon brisé d'un parfum disparu.
Vide, comme mon coeur, mes gestes, ma voix..
Vide, comme ma vie sans toi.

Henri Gaubier


Copyrightę1996 ARTOTAL«